Où s’habiller en seconde main à Bruxelles ? Suivez le guide…

Après six mois de défi, nous partageons avec vous quelques adresses de boutiques de vêtements de seconde main pour femmes à Bruxelles testées et approuvées. Celles-ci ont été classées par catégories : Vintage, économie sociale, classiques, brocantes, vide-dressing et plateformes de vente en ligne. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive. N’hésitez donc pas à nous faire part de vos coups de coeur !

1) Les boutiques Vintage

Think Twice : Il vous faudra fouiller mais les prix sont vraiment compétitifs et il y a moyen de trouver la perle rare.

Gabriele : Une vieille boutique de seconde main qui vaut le détour rien que pour l’ambiance. Vous y trouverez de véritables pièces de collection et des accessoires d’époque en tous genres. En vous promenant dans les rayons, vous aurez l’impression de revisiter en accéléré plusieurs décennies d’histoire de la mode.

Podium Vintage : Des articles de seconde main des années 70, 80 et 90. Sur la vitrine, une petite affiche annonce la couleur : « Podium Vintage est avant tout une boutique responsable, un doux mélange entre un besoin de consommer autrement et une passion pour la fripe et les accessoires vintage ». Elle vous propose également des accessoires écofriendly conçus à base de tissus recyclés.

2) Les boutiques d’économie sociale

Cyclup : Ce projet d’insertion socio-professionelle de l’ASBL Job Office développé en collaboration avec le CPAS de Bruxelles se décline en 4 volets : un centre de tri textile, une friperie, un atelier-boutique et une menuiserie qui travaillent en étroite collaboration. L’objectif ? Récupérer, transformer, customiser ! Le tout en permettant à des personnes sans emploi inscrites au CPAS de se réinsérer professionnellement et en offrant à un public précarisé des tarifs préférentiels. Up c’est donc pour l’idée de redonner vie à des objets et des vêtements mais également de tirer les personnes vers le haut. L’endroit rêvé si vous devez faire des petits cadeaux ou tout simplement pour vous habiller. Vous y trouverez notamment des bijoux, des vêtements de créateurs, des sacs, des contenants zéro déchets et du petit mobilier.

Les PetitsRiens : Fondé en 1937, les petits riens ont pour objectif d’accompagner les personnes en difficulté afin qu’elles trouvent leur place dans la société. Les revenus générés par la collecte, le tri et la vente de produits de seconde main permet de développer leurs activités d’accompagnement et de réinsertion. Les Petits Riens proposent de nombreuses boutiques à Bruxelles et en Wallonie. Leur liste est disponible ici: https://petitsriens.be/boutiques/

Oxfam-Magasins du monde : Oxfam-Magasins du monde se définit comme un mouvement citoyens ayant pour objectif de combattre les inégalités et les injustices de manière structurelle et globale, à la fois au niveau local, national et international. L’organisation propose de nombreux magasins de seconde main, principalement dans le Sud du Pays. Leur liste est disponible ici

3) Les boutiques « classiques »

Déjà Vu : Si vous ne connaissez pas encore cette chouette boutique de vêtements de seconde main pour femmes sur Bruxelles (près de la place Jourdan), je vous invite vivement à aller y jeter un coup d’œil. Vous y trouverez des vêtements de marques actuelles en état impeccable, sélectionnés et présentés avec soin. N’hésitez pas à demander conseil à son adorable propriétaire qui vous guidera dans vos achats. Une belle adresse à retenir pour consommer la mode autrement sans être obligée de s’habiller Vintage ! 

Causette : Un mélange de Vintage et de contemporain avec des prix tout doux. Il y a vraiment de quoi contenter tous les styles dans cette petite boutique située au coeur de Saint-Gilles. Et si le coeur vous en dit, n’hésitez pas à faire papote avec sa propriétaire qui ne cache pas son enthousiasme communicatif !

Isabelle Bajart : Située au coeur du quartier Dansaer, cette belle boutique propose une sélection de pièces avec juste ce qu’il faut de touche Vintage pour être dans l’air du temps. Vous y trouverez essentiellement des vêtements de marques mais pas uniquement car le choix porte avant tout sur la qualité des matières et l’originalité des coupes, peu importe la signature qui se cache derrière. Ici encore inutile de viser la quantité car certaines pièces ne sont pas données. En ce qui me concerne, je ne quitte plus le petit chemisier bleu marine à pois blancs acheté 1/6ème du prix le mois dernier et venu compléter à merveille ma garde robe. J’y ai également trouvé une paire de lunettes de soleil parfaite pour y mettre des verres de correction et ce pour un budget mini.

Vêtue : Une boutique du quartier Dansaer plutôt haut de gamme mais qui propose de très belles pièces en seconde main. En cherchant un peu, il y a moyen de faire de bonnes affaires et de trouver des vêtements à prix raisonnable.

Yuman : Un temple de l’économie circulaire au coeur de Bruxelles, chaussée de Charleroi. Une grande surface entièrement dédiée à la récup, au local et au seconde main. On y trouve de tout et notamment des vêtements de seconde main ou des pièces réalisées à partir des tissus de récup : De Kringwinkel – nationaal,  L’Atelier des UsagesJoseffaLa vie est BeltEléonore de LichterveldeYUSO. A noter également l’atelier de couture Pool pour réparer vous-même vos vêtements.

Lady Dandy : Une petite boutique nichée au coeur du quartier de la place du Châtelain, rue du page. Priscilla Cuevas, styliste de formation, y propose des vêtements de marques sélectionnés avec soin. A moins d’avoir un compte en banque largement fourni, inutile d’y aller si vous cherchez à refaire l’ensemble de votre garde-robe. Ici, on est bien loin des références de la fast-fashion, l’idée étant de viser la qualité plutôt que la quantité. Mais vous ne serez jamais déçus car le stock est régulièrement renouvelé et les pièces proposées sont extrêmement variées.  Une jolie rencontre de plus dans le cadre de notre défi Rien d’neuf. J’avais du mal à quitter les lieux tant ma discussion avec Priscilla sur les nouveaux modèles de consommation était prenante. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire l’article que takeitslow lui consacre.

5) Les brocantes, vide-dressing et plateformes de vente en ligne

Etant donné leur nombre et leur caractère éphémère, il serait difficile de vous lister ici l’ensemble des vide-dressing organisés sur Bruxelles et dans le reste de la Belgique. Si vous souhaitez rester informés, je vous suggère néanmoins de vous abonner à la page suivante : https://www.facebook.com/lesbrocantes.be/. Outre les grandes plateformes déjà bien connues ( Vinted ou Videdressing.be), retenez également cette initiative d’une férue de fripperies qui part à la recherche de petites pépites à votre place et vous permet ainsi de chiner depuis votre canapé : Chinedetoncanap . Il y a de tout sur son site et en majorité des choses qui ne correspondent pas vraiment à mon style mais il y a moyen de faire des bonnes affaires et l’esprit « aventurière des brocantes » me plaît assez bien. En suivant certaines blogueuses slow fashion, vous pourrez également rester informée des dernières news en la matière. Je vous en conseille deux en particulier mais sans avoir encore vraiment exploré le Web sur le sujet : Greenselloise et Juliet Bonhomme. Certaines boutiques proposent également des plateformes de vente en ligne. C’est le cas entre autre de Podium Vintage ou de La Frange à l’envers.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s